Maxim Wakultschik

Vernissage vendredi 18 janvier à 18h30
19 janvier > 16 février 2013

La galerie d’art Raymond Banas de la Maison de la Culture et des Loisirs existe depuis plus de 40 ans. Elle a pour objectif de faire partager au plus grand nombre les œuvres de grands artistes contemporains dans des champs aussi variés que la peinture, la photographie ou encore le design ou l’architecture.

Nous sommes fiers de présenter en ce début 2013 les œuvres d’un grand artiste contemporain que le critique et historien d’art allemand Ulrich Matysik qualifie « d’artiste polyvalent de la nouvelle Europe. » : Maxim Wakultschik.

Bien que couramment classée dans la catégorie néo ou post-pop, ce qui touche immédiatement dans l’œuvre de Maxim Wakultschik, c’est son caractère instinctif, que l’on ne peut catégoriser dans une école de pensée. Ainsi, la lumière, douce ou artificielle, voire industrielle n’est pas sans rappeler certaines œuvres de Edward Hopper et les mélodrames américains des années 50. Par ailleurs, l’ambiance de « Trainwindows » est intemporelle, comme si le passé ou l’avenir n’existait que dans la géographie du voyage, ce qui place le spectateur dans une position de voyeur désincarné face à une anonyme intimité. L’expérience émotionnelle est unique. Qu’il s’agisse des personnalités multiples, des grosses boites ou des images fugacement entrevues dans les trains, l’artiste nous entraîne immanquablement dans une esthétique de la disparition.

Maxim Wakultschik, jouant des illusions optiques, d’assemblages de techniques ou de supports, de la dualité des couleurs, possède le talent de nous entraîner dans des univers oniriques où se côtoient le réel et le virtuel, où s’entremêlent le sensible et le fantasmé. Il est un des rares artistes qui maîtrise la diversité des techniques au point que ses œuvres semblent presque irréelles, sorties de nos imaginaires, de nos fantasmes, ou de nos souvenirs, de nos songes.

Pour Maxim Wakultschik, rien n’est plus intéressant que les visages. A travers ses portraits grandeur nature qui procurent aux visages une humanité touchante, ces derniers, pourtant rendus si impersonnels par leur notoriété, nous apparaissent soudain si proches, si intimes, si familiers, qu’ils nous procurent le sentiment d’une unité d’âme, d’une universalité rassurante de la fragilité humaine.

Pierre WAECKERLE, MCL Metz

BIOGRAPHIE
Maxim Wakultschik (1973 à Minsk) est un peintre biélorusse et artiste plasticien.

De 1992 à 2000 Wakultschik a étudié à l’école des beaux-arts de Düsseldorf chez le Prof. Schiff et plus tard chez le Prof. Kounellis.

Depuis ce temps-là, il vit et travaille comme artiste libre à Düsseldorf.

En partenariat avec la Gallery Germany Art pages



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 471204

Site réalisé avec SPIP + ALTERNATIVES

RSSfr