Lisa Louize + Simon Goldin

LISA LOUIZE
Suite à leur résidence à la MCL METZ

Des textes truculents, une voix cristalline, des arrangements ciselés.

Accompagnée par Maël NESTI, guitariste et multi instrumentiste de talent, LISA LOUIZE vous entraînera dans un univers intimiste qui oscille sans cesse entre le grave et le très grave mais avec différentes sauces.

Sauces qui piquent, qui chatouillent, qui font rire ou pleurer feront de son spectacle un menu pour gourmets délicats.

Ses différents mets, écrits et composés en collaboration avec Eric MIE, ne vous laisseront pas sur votre faim.

SIMON GOLDIN
Chansons

Simon Goldin offre un répertoire de chansons ponctué des migrations qui ont marqué sa vie.

À visage découvert, il aborde les thèmes de la criminalité, de l’amour et des laissés pour compte, dans un langage moulé sur la source de ses inspirations.

L’auteur-compositeur-interprète est né à Montréal en 1976. Il griffonne ses premiers textes dès sa jeune adolescence. La beauté des textes et le lyrisme romantique des classiques de la littérature grecque l’impressionnent profondément. Ils le guident dans son apprentissage de l’écriture.

Enfant, il se laisse imprégner des airs mélancoliques et douloureux de Nina Simone qu’il entend à la maison. Il y trouve la grâce des plaisirs qui font mal, toujours présente dans ses chansons. Fils d’une époque culturelle en pleine effervescence, Simon se passionne plus tard pour la poésie brute et authentique des grands auteurs comme Latraverse, Vigneault, Desjardins et Harmonium.

Ses débuts sur scène, il les fait dans un gîte touristique de Gaspésie, où il anime les soirées des vacanciers sur les airs de la bonne chanson. Commence pour lui une vie en deux temps : hivers montréalais, occupés à traîner dans les cafés pour écrire, et à se frotter au dur univers musical des bars underground. Étés gaspésiens, où il trouve le courage de composer les premières chansons de son répertoire.

En 2003, il fuit l’embourgeoisement de son quartier d’origine, le Plateau Mont-Royal, pour aller s’échouer au fond de Saint-Henri, dans le sud-ouest de Montréal. Plongé dans l’estuaire anglophone de la métropole, il se mêle avec enchantement à cet univers musical bouillonnant. Naît alors véritablement l’artiste qu’il est devenu.

3 ans plus tard, Simon Goldin fait le grand saut vers la France pour s’établir en Lorraine. Encore une fois, l’émigration lui réussit. D’abord dans le choix d’un metteur en scène, qui l’a amené à créer un lien étroit avec son public. Il s’est ensuite taillé une place au concours pan-universitaire d’auteurs-compositeurs-interprètes

SAMEDI 5 FÉVRIER 2011 À 20H30

T.P. 7 € / T.R. 5 €

Réservez vos places dès maintenant en cliquant ici



Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 473264

Site réalisé avec SPIP + ALTERNATIVES

RSSfr