Conférences Égyptologique

ASSOCIATION THOT
Conférences 2010 – 2011 à Metz

Entrée gratuite

La tombe des Enfants de Ramsès II
François TONIC
Historien, journaliste, fondateur (2001) de Toutankhamon Magazine, rédacteur en chef de Pharaon Magazine, auteur d’un guide du grand temple d’Amon de Karnak (2006).

Au cœur de la vallée des rois (Louxor) se cache la plus grande tombe jamais découverte en Égypte : plus de 150 chambres et couloirs dans la montagne ! C’est celle des fils de Ramsès II. Depuis 20 ans, l’archéologue Kent Weeks tente de percer les énigmes de ce gigantesque tombeau . Où furent inhumés les princes royaux ? A quoi servaient les salles ? De quand date réellement la tombe ? Pourquoi une tombe aussi complexe ? L’un des plus beaux mystères de l’Egypte ancienne !
Samedi 25 septembre à 14h30 – MCL Metz

La langue copte, clef de notre connaissance de l’Egypte des Pharaons
Christian CANNUYER
Orientaliste, historien - docteur en égyptologie de l’Université de Lille-3, enseignant à la Faculté de Théologie de l’Université catholique de cette même ville - président de la Société Belge d’Études Orientales - auteur de plus de 650 publications dont "Les Coptes" (1988, 2e éd. 1996) et , dans la collection "Découvertes », chez Gallimard, : "L’Égypte copte, les chrétiens du Nil"

Le copte représente le dernier stade de la langue des "pharaons", documentée depuis le début du 3e millénaire av. J.-C. Il est resté langue vivante jusqu’au 13e s. A.D., puis son usage fossilisé s’est trouvé confiné dans la liturgie des chrétiens d’Égypte. Essentiel à la connaissance linguistique approfondie de l’ancien égyptien, le copte permet aussi d’embrasser l’évolution diachronique d’une langue sur près de quatre millénaires et demi, cas unique qui fait de l’égypto-copte l’idiome humain documenté sur la plus longue période.
Vendredi 15 octobre à 13h30 – Université de Metz – Ile de Saulcy – Metz

Sahouré. Du pays de Pount aux monts Liban, histoire du deuxième roi de la Ve dynastie
Sébastien POLET
Trésorier de l’a.s.b.l. Roma - Doctorant en archéologie romaine – guide – conférencier.

Adorateur du dieu Ra, Sahouré, fils et successeur d’Ouserkaf, inaugura la nécropole royale d’Abousir où il fit construire sa pyramide. Son règne documenté grâce aux célèbres annales de Palerme est l’un des mieux connus de l’Ancien Empire. Cette conférence servira également à présenter la Ve dynastie qui est malheureusement peu médiatisée malgré sa richesse et sera un prélude à la visite de l’exposition de Francfort.
Jeudi 18 novembre à 19h – MCL Metz

Les Lorrains dans l’Expédition de Bonaparte en Egypte
Michèle BENOIT
Formation littéraire et artistique – Présidente de l’association Thot.

Dans le cadre d’une exposition sur l’Expédition de Bonaparte en Egypte au Centre Culturel Mondial de la Paix de Verdun, cette conférence permettra d’évoquer deux membres de l’équipe scientifique : l’astronome NOUET, né à Pompey, et Pierre Charles ROUYER, pharmacien Verdunois, et quatre militaires : les généraux DROUOT et LA SALLE, Hennezel d’ATTIGNEVILLE qui s’illustrèrent sur le champ de bataille, et le général de brigade spinalien Simon LEFEBRE qui opta pour l’évacuation de l’Egypte.
Jeudi 9 décembre à 19h - MCL Metz

Associations religieuses et associations professionnelles en Egypte gréco- romaine : un témoignage de la vie quotidienne
Cassandre HARTENSTEIN
Licence d’Histoire à l’Université Paul Verlaine de Metz (2006) -Master en Sciences de l’Antiquité à l’Université de Strasbourg (2008) -Actuellement doctorante-allocataire en seconde année de thèse à l’Université de Strasbourg, sous la direction du Professeur Paul Heilporn - Chargée d’études sur la collection de l’Institut d’Égyptologie de Strasbourg

L’Égypte antique a livré et livre encore actuellement chaque année un trésor extraordinaire : des milliers de papyrus écrits en grec ou en démotique (écriture cursive dérivée des hiéroglyphes). Bon nombre d’entre eux concernent des associations professionnelles, ancêtres des corporations du Moyen-Âge et de nos syndicats actuels, et des associations religieuses, ayant pour fonction de célébrer un culte bien particulier.
Jeudi 20 janvier à 19h – MCL Metz

Les proportions dans l’art égyptien (III)
Daniel BENOIT
Formation littéraire et artistique - Formateur en Egyptien hiéroglyphique à l’association Thot et à l’UCP Lorraine - Intervenant aux Universités de Metz et de Nancy I et II.

Dans l’art égyptien, la représentation humaine obéit, depuis les débuts, à des règles bien précises ; certaines évidentes, comme l’attitude de la marche ; d’autres plus cachées, comme les proportions des différentes parties du corps et les rapports quasi mathématiques entre ces proportions. Enfin, nous verrons que ce canon esthétique qui semble immuable a cependant connu une certaine évolution au cours des temps, voire une véritable révolution à l’époque amarnienne.
Jeudi 24 mars à 19h – MCL Metz

Les premières langues écrites – anatomie comparée des langues égyptienne et mésopotamienne – du dessin aux cursives (I)
Francis MAYEUR
Retraité de l’armée de l’air - Vice président de l’association Thot – Etudie l’égyptien hiéroglyphique et l’akkadien

Il s’agit de montrer, d’abord, la progression allant du pictogramme vers les signes cursifs pour noter les premières langues écrites : sumérien, égyptien, akkadien et chinois, puis de comparer les évolutions propres de l’égyptien et de l’akkadien, du point de vue du support, de la présentation et de la grammaire.
Jeudi 14 avril à 19h – MCL Metz

Teintures et Peintures chez Pharaon
Colette ROZOY et Nicole LOCHE
Colette Rozoy : Formation littéraire – Retraitée de l’éducation nationale - Trésorière de l’Association Thot
Nicole Loche : Formation scientifique : agrégée de Sciences et Vie de la Terre– Retraitée de l’éducation nationale

Cette conférence se veut une recherche à la fois scientifique et littéraire sur les colorants, aussi bien minéraux que végétaux. Où les artistes d’Ancienne Egypte trouvaient-ils leurs colorants ? Comment les utilisaient-ils ? Les conférencières tenteront de retrouver la palette des peintres, les bains de teintures et les mines de pigments. Suivant l’habitude, l’une décortiquera les plantes tinctoriales et, cette année, remontera aux sources des colorants minéraux tandis que l’autre en montrera les effets à partir des représentations.
Jeudi 19 mai à 19h – MCL Metz

Entrée gratuite


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 483342

Site réalisé avec SPIP + ALTERNATIVES

RSSfr